Bol automnal et sa sauce banane, cumin

par citrongingembre.com

Laver la courge butternut et le potimarron, les couper en deux pour retirer les pépins puis les couper en dés.

Déposer les morceaux de potimarron et de courge butternut sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, verser un filet d’huile d’olive, saupoudrer de poivre 5 baies et de paprika. Enfourner à 180° pendant 20 à 30 minutes selon que vous préférez les légumes encore un peu fermes ou bien fondants.

Pendant ce temps, écraser les grains de cardamone et récupérer les petites billes noires qui se trouvent à l’intérieur.

Dans une casserole remplie d’eau (au moins deux fois le volume de quinoa), verser le quinoa et les billes de cardamone. Une fois que l’eau bout, laisser cuire le quinoa pendant 20 minutes à feu moyen. Égoutter en fin de cuisson.

Nettoyer le chou kale et le hacher finement au couteau. Dans un saladier, verser un filet de jus de citron et un filet d’huile (olive ou colza) puis masser le kale (oui oui, à la main !) pour le ramollir légèrement.

Éplucher l’oignon rouge et le couper en rondelles très fines.

Réaliser la sauce en mixant la banane avec les yaourts de soja, l’huile de colza et le cumin (ajouter progressivement le cumin pour vérifier l’assaisonnement).

Dans un grand saladier, mélanger le quinoa avec les dés de courges butternut et de potimarron rôtis, le kale, les rondelles d’oignon rouge. Ajouter 2 ou 3 Cuillère à soupe de tamari (selon les goûts). Servir chaud, avec la sauce à la banane et au cumin.

Ingrédients

  •  200 gr de quinoa noir (ou rouge, blanc)*
  •  1 mini potimarron & 1 mini courge butternut
  •  Compter environ l’équivalent d’un bol rempli de dés de potimarron + 1 bol rempli de dés de butternut
  •  2 tiges de chou kale
  •  1 petit oignon rouge
  •  2 grains de cardamone
  •  Tamari
  •  Paprika
  •  Huile d’olive

Pour la sauce : 2 yaourts de soja nature, 1 grosse banane bien mûre*, 1/2 cuillère à café rase de cumin en poudre, 1 cuillère à soupe d’huile de colza

 

* existe également en produit Fairtrade 

Partager