Le vin Fairtrade : état de la filière

Quand vous achetez un vin Fairtrade, vous êtes assuré que les producteurs reçoivent un prix équitable pour leurs produits, ainsi qu’une prime Fairtrade de développement supplémentaire pour investir dans des questions essentielles, comme l'éducation, les soins de santé et une meilleure infrastructure.

Depuis des millénaires, le vin joue un rôle social et culturel important dans la société humaine. Aujourd'hui, des kilomètres de vignobles produisant une grande variété d’excellents vins au goût unique sont exploités aux quatre coins du globe. Mais la libéralisation croissante du commerce affecte bon nombre de petits viticulteurs qui ne peuvent soutenir la concurrence des grands producteurs. À cela vient s’ajouter le fait que la production de raisins de cuve et la vinification exigent une main-d’œuvre importante.

Les normes Fairtrade visent à soutenir les petits viticulteurs (principalement au Chile et en Argentine) et à protéger les droits des travailleurs dans les plantations (principalement en Afrique du Sud).

L’Afrique du Sud est actuellement le principal fournisseur de vins certifiés Fairtrade. 26 ‘fermes’ Fairtrade y assurent la production d’environ deux tiers des millions de bouteilles de vin Fairtrade vendues au niveau mondial. En 2014, 22,2 millions de litres de vin Fairtrade y ont été vendus, ce qui représente une prime Fairtrade de €873.000.

La consommation de vin Fairtrade

C’est en 2003 que Fairtrade a lancé le premier vin certifié. Depuis lors, la demande en vins durables n’a cessé de croître. En 2014, 30 millions de bouteilles de vin Fairtrade ont été vendues à travers le monde, un record. Ce qui représente une hausse de 6 %, comparé à 2013. Une situation qui profite considérablement aux viticulteurs en Amérique du Sud et en Afrique. L’Europe est ce moment le premier continent consommateur de vins Fairtrade.

Consultez l'offre de vins Fairtrade

Choisir pour le vin européen ou le vin du sud

Les vins du sud concurrencent-ils les vins locaux ?

En tant qu’organisation Fairtrade, nous sommes engagés auprès de petits agriculteurs au sud. Le système Fairtrade leur permet d’acquérir une position plus forte sur le marché mondial. Fairtrade n’est pas une concurrence pour les producteurs au nord mais un modèle de commerce axé sur des relations équitables entre le Nord et le Sud. L’objectif sous-jacent de l’organisation est de renforcer la solidarité Nord-Sud.

Lors de choix de produits typiques du nord tels que les produits laitiers, les pommes, les poires, le choux, etc., nous recommandons d’opter autant que possible pour des produits locaux et durables. Pour les produits typiques du sud tels que le chocolat, les bananes, le cacao, le coton, etc., opter pour Fairtrade est pour nous une évidence si vous voulez être certain que votre produit est fabriqué d’une manière respectueuse de l’homme et de l’environnement. Dans le cas d’autres produits comme le jus de fruits, le vin, les fleurs, vous pouvez choisir des produits européens locaux et durables ou des produits Fairtrade.

Empreinte écologique des produits

Est-ce que les produits Fairtrade sont moins écologiques que les produits locaux ? Non, pas toujours. Pour mesurer l'empreinte écologique de certains produits, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs : la production en serres, le transport, la dépense d’énergie, d’eau, l'emballage,... Fairtrade garantit que les produits sont fabriqués et transportés de la façon la plus écologique possible. Par exemple, afin de réduire les émissions de CO2, les produits équitables sont toujours transportés par bateau et non par avion (sauf pour les fleurs).

Il existe différentes conditions environnementales associées au label Fairtrade, telles que l'interdiction des herbicides, des pesticides, des OGM, etc. Plus de la moitié de tous les produits issus du commerce équitable sur le marché belge sont en effet certifiés Bio ! Il est donc parfaitement possible que l'empreinte écologique d'une bouteille de vin Fairtrade provenant d’Argentine soit inférieure à celle d’une bouteille de vin d'Italie. Depuis la fin 2015, Fairtrade a fait le pas vers les produits neutres pour le climat afin d’équilibrer au maximum les émissions de CO2 et d’investir dans des projets en faveur du climat à la fois au Nord et au Sud.

Lisez plus sur les produits Fairtrade neutres pour le climat

Les avantages du vin Fairtrade

Pour les travailleurs :

  • Des normes de travail élevées & aucun recours au travail des enfants
  • La non-discrimination
  • Une prime Fairtrade pour investir dans des projets socio-économiques profitables à toute la communauté

Pour les producteurs :

  • Un prix minimum qui garantit aux producteurs de pouvoir couvrir les frais de leur production durable.
  • La valeur ajoutée liée au label du vin
  • Un renforcement du lien entre la marque de vin, le client et la communauté des producteurs.

Pour l’environnement :

  • Des pratiques agricoles durables
  • Des réglementations strictes en matière d’utilisation des pesticides
  • Pas d’OGM, une norme progressive en matière de CO2

Mais Fairtrade va encore plus loin :

  • Une prime Fairtrade fixe (0,05 euros par kilo de raisins) est comptée dans le prix de revient du produit. Celle-ci va directement au groupe de travailleurs. Ce sont donc les travailleurs eux-mêmes qui, à l’intérieur d’un cadre donné, déterminent dans quoi ils souhaitent investir. Souvent, ils choisissent d’investir dans une meilleure éducation pour les enfants ou dans des bourses d’études afin de leur permettre de faire des études supérieures.

  • Fairtrade aspire à des travailleurs qualifiés. L’employeur assure la sécurité des travailleurs sur la plantation, en plus de donner des formations sur les dispositifs de sécurité.

Partager