Les Objectifs pour le Développement Durable

Fairtrade : un excellent modèle pour atteindre les Objectifs de développement durable de l’ONU.

Le 25 septembre 2015, les Objectifs pour le Développement Durable (ODD) ont été adoptés au sommet pour le développement durable à New York (Sustainable Development Goals of SDG’s). Il est évident que Fairtrade est un excellent modèle pour atteindre une partie de ces SDG’s.

Les Objectifs pour le Développement Durable (ODD) revendiquent des activités et changements dans de nombreux domaines très importants pour les petits producteurs et les travailleurs, que ce soit au sein ou en dehors du système Fairtrade. Les petits producteurs sont directement concernés par la majorité des Objectifs de développement durable de l’ONU. Même si le travail de Fairtrade est en accord avec le concept global des 17 ODD, les impacts du commerce équitable se montrent de la manière la plus évidente dans les 4 objectifs suivants :

SDG's 2 no hungerN°2. Éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable :

Fairtrade collabore avec des communautés de producteurs pour leur permettre d’exploiter leur potentiel. La moitié des hommes sur la planète qui sont touchés par la faim produisent 70 % de nos aliments. Dans ce contexte, la tâche de Fairtrade qui est de garantir des salaires équitables et de promouvoir la durabilité s’avère plus importante que jamais. Il faut s’assurer que l’agriculture constitue un moyen d’existence viable, pour encourager les générations futures d’une communauté agricole à poursuivre ce travail et renforcer la sécurité au sein de la chaîne d’approvisionnement.

SDG's 8 Good Jobs and Economic GrowthN°8. Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous :

Fairtrade promeut des relations à long terme entre producteurs et acteurs économiques. Ces relations contribuent à augmenter les opportunités d’emploi au sein des communautés de producteurs et à sécuriser des moyens d’existence durables pour les agriculteurs. Fairtrade offre également un préfinancement aux producteurs et fixe des critères et standards pour la main-d’œuvre salariée et l’égalité des genres. Ces systèmes servent à renforcer l’existence de conditions de travail équitables et inclusives dans les pays du Sud.

SDG's 12 Responsible ConsumptionN°12. Établir des modes de consommation et de production durables :

La sécurisation de chaînes d’approvisionnement équitables est l’un des éléments les plus importants pour atteindre la durabilité. Pour les entreprises du monde entier, la durabilité devrait être la clé pour leurs opérations et leur succès futurs. La promotion de pratiques d’achat durables, aussi bien auprès du consommateur individuel que des grandes entreprises, renforce l’impact positif du commerce équitable dans les pays du Sud.

SDG's 17 partnership for the goalsN°17. Renforcer les moyens de mettre en œuvre le partenariat mondial pour le développement durable et le revitaliser :

Un objectif décisif du système Fairtrade est la promotion d’équité et de justice dans le commerce à travers une transparence accrue. Cet accent sur la transparence se concrétise dans les relations du commerce équitable avec d’autres acteurs, entre autres des gouvernements, la société civile, des entreprises privées, les agriculteurs, producteurs et travailleurs. Fairtrade se trouve dans une position unique pour pouvoir exploiter ces relations et provoquer des changements et des impacts positifs pour les communautés dans les pays du Sud.

La simple proclamation des Objectifs de développement durable de l’ONU ne change rien au fait que les problèmes auxquels sont confrontés les petits producteurs et travailleurs dans les pays du Sud aujourd’hui résultent de décennies d’exclusion et d’exploitation.

"Les ODD peuvent seulement être appliqués avec succès si les petits producteurs et travailleurs jouent un rôle central dans la planification et la mise en œuvre. Le développement durable ne s’obtient pas gratuitement, des prix justes doivent être payés. L’expérience de Fairtrade montre qu’un autre commerce, un commerce équitable, est possible : on peut rétablir l’équilibre commercial, combattre la pauvreté, l’inégalité et l’exploitation et en même temps pratiquer un commerce à succès, durable et à grande échelle au sein de marchés commerciaux. Mais les ODD doivent garantir un commerce qui profite aux pauvres."
Marike de Peña, présidente de Fairtrade International

Ce ne sont pas seulement les ministres du développement qui doivent accepter ce défi. L’instrument principal pour la durabilité est la cohérence des politiques. Cela signifie : pour tout ce qu’un gouvernement entreprend, que ce soit dans le domaine du commerce, des finances, de l’agriculture, de la santé ou d’autres domaines, les conséquences pour les plus pauvres doivent être considérées. Le vrai travail de la mise en œuvre des ODD commence donc maintenant. Les gouvernements, les entreprises et la société civile doivent constituer des plans d’action transparents et être tenus responsables pour la mise en œuvre.

Partager